Les écuries Caballos Estrellas , situées à Corneilla del Vercol sont spécialisées dans le cheval ibérique et sa monte.

Ils  proposent des défilés dans les rues en costume traditionnel espagnol ainsi que du spectacle équestre...

L'équipe de "Caballos Estrellas" proposera son traditionnel défilé qui séduira sans aucun doute le public , mais également lors de la "Maestranza" (démonstration de dressage).

Un instant magique ou petits et grands pourront se laisser porter par la Noblesse de ce sublime animal... 

Jeudi 30 Mai à 16 h 30 - Défilé de chevaux :

De  l'espace Méditerranée à la place Bassères,  et à  17 h 00  -  "Maestranza"  - Plage Centrale

 

Gratuit


 

Jeudi 26 Mai à partir de 18 h 00 - Place Paul Reig 

 

 

Exposition géante " Al Alba" de photos de Ignacio Viñas   et démonstration de par la Companya Costi el Chato, suivies  de Sévillanes et Rumba.

Gratuit

 

"Al Alba" est le reflet des différentes expériences pendant la pandémie du Covid 19 d'un photographe, Ignacio Viñas, d'un danseur de Flamenco, Costi el Chato, qui, après des mois de réflexion et de frustration redémarrent leur art.

Al Alba (A l'Aube) est leur message de d'espérance et de gratitude, quand l'art passe par dessus les circonstances...


 

Jeudi 26 Mai à  21 h 00 - Salle Novelty

Les veillées d'Antan et le Duo Cal y Canto rendent hommage à Federico Garcia Lorca avec des lectures à voix hautes,  des chants et de la guitare flamenca.

 

L'univers « Lorquiano » Le flamenco est partout chez Lorca que ce soit dans ses recueils de poèmes, ses œuvres théâtrales ou encore dans son travail de récupération des chansons populaires espagnoles. Sa poésie est si universelle que beaucoup d'artistes, flamencos ou non, de Paco Ibañez à Camarón de la Isla, se sont emparés de ses textes pour les porter à travers les générations, les ancrant ainsi dans la mémoire collective, participant à l'immortalité du poète assassiné en 1936.

 

 

Entrée libre


- Vendredi 27 Mai  à partir de 17h30  -  Déambulation dans les rues par le "Coro Sevillano Solera"

 

Départ : place Dina Vierny (derrière la Mairie)

Coro Sevillano Solera

Composé d'une douzaine de chanteuses et de deux guitaristes, c'est un « chœur » populaire,  comme on en trouve beaucoup en  Andalousie : depuis les Tunas estudiantines jusqu'aux Coros Rocieros des confréries religieuses il y a toutes sortes de Coros pour les nombreuses occasions du calendrier festif andalou.

La fête est donc le terrain de prédilection du Coro Solera qui sillonne les marchés et événements espagnols du département en transmettant sa joie de vivre et son plaisir de chanter, les sevillanas bien sûr, pour danser ou pour écouter mais aussi un large répertoire de chants traditionnels et flamencos depuis les fandangos de Huelva jusqu'aux tangos de Granada. Un voyage musical à travers les provinces andalouses et leur riche culture populaire.


Vendredi 27 mai à partir de 21 h 00 - Spectacle  "El Hambre" avec la compania Costi el Chato

Salle Novelty - Tarif : 20 euros  

Costi el Chato

Danseur Flamenco né à Barcelone, est issu d'une famille gitane. Il a commencé ses études avec le Flamenco, la danse classique et espagnole, se formant avec  des professeurs tels que La Tolea, La Tani, Antonio Cañales, ou la famille des Farrucos.

Il fait ses débuts à 16 ans au Queen Elizabeth Théâtre de Londres en 2002.

Il crée sa propre compagnie avec laquelle il monte plusieurs spectacles : Bajari Flamenca, Zambreando, Hambre...

Il effectue plusieurs tournées en Grèce, Chine, Italie, France, USA, Japon, Espagne...

Il est récompensé  au VIIème concours chorégraphique  Ateneo Popular de Nou Barris, il a reçu le prix  d'honneur  Carmen Amaya, 

Il a collaboré et partagé l'affiche avec de très grands artistes comme, entre autre, Alejandro Sanz, Farruquito, Remedios Amaya, Duquende, Miguel Pov- eda...

Il est à l'origine de plusieurs spectacle comme Zambreando, Fiesta Gitana, Hambre...

 


Samedi 28 mai - à 11h30 - place Paul Reig & à  16h00 à la Cave l'Etoile

Flamenco Metropolitan

Synergie de quatre femmes artistes, chant, danse et guitare.

Cette  magnifique rencontre a eu lieu dans le métro Barcelonais.

Alexis Laurens remporte dès son plus jeune âge de nombreux concours de sévillane, dont celui de Nîmes.

A seulement 16 ans, il danse avec de très grands chanteurs de flamenco comme : Maria de la Colina, Las Corraleras de Lebrija, Los Amigos de Gines et Los Mrismeños.

A18 ans, Alexis part vivre à Séville pour se perfectionner en flamenco au sein de l'académie de danse d'Angel Atienza. Il se produit avec la Compagnie du célèbre José Galvan à la Féria de Séville pour le programme télésié Juan y Medio, diffusé sur Canal Sur.

A 19 ans, il monte un spectacle qui se joue à guichets fermés au théâtre de Mauguio et qui fait de lui le plus jeune français à avoir créé un spectacle de flamenco.

L'année 2018 sera marquée par la création "Pa Siempre...Flamenco" présentée à la Romeria de Mauguio devant plus de 1000 spectateurs.

En 2020, il remporte un prix au concours international de Jerez de la Frontera.

Résidant entre la France et l'Espagne, il se produit dans différent tablaos à Séville.


Cécile Daussan, "La Rosa Negra", danseuse de Flamenco, découvre le flamenco à l'âge de 13 ans.

Elle commence à se former en France puis c'est à Séville auprès  des danseurs Juan De Los Reyes, Manuela Rios, Carmen Ledesma, El Ocuro, Luis Pena, El Barullo, El Luco...

En 2017 elle est nommée graine de Flamenco à Nîmes, puis deux plus tard à l'âge de 16 ans, elle obtient la première place du concours international de baile flamenco à Jerez.

La même année elle remporte le concours de Flamenco international français à Valence dans la catégorie "Adulte".

Enfin en 2020 elle remporte le prix du jury et la bourse de la Fondation Cristina Heeren à Séville.

En 2021 elle est remarquée par la marque Chloé pour porter leurs création à travers son art.

Depuis, La Rosa Negra se produit dans différentstre tablaos et festivals en France et en Espagne.

Son élégance, sa personnalité et sa passion pour le Flamenco Puro permettent de transmettre à son public des émotions fortes.

 

Lucas el Luco commence en 2010 la sévillane à Tarbes suite à un stage de flamenco en 2011, il trouve sa voie. 

Depuis, il ne cesse de découvir et d'apprendre le Flamenco.

En 2014 à Séville, il décroche une bourse pour rentre à "La Fondation Cristina Heeren" pour  suivre en juillet 2015 "les cours intensifs d'été". Avec Javier Bajon, Milagro Menjibar, Manuela Barrios, Luisa Palicio... En parllèle, il suit les cours avec la Famille "Faruquito".

Lucas a passé toutes ses vacances scolaires à Séville afin de parfaire sa formation auprès de Maestros comme Juan de los Reyes, Miguel Angel "El Rubio", Jose Manuel "El Ocuro", Juan Antonio Fernandez "Barullo", Luis Peña, Pepe Torres,...

En mai 2016, Lucas danse dans son 1er Tablao à Tarbes, depuis, il se produit à Séville dans de nombreux Tablaos prestigieux.

En 2019 Lucas a remporté le 1er prix du concours international de Baile à Jerez de la Frontera en catégorie Soliste Professionnel Promesse, ainsi que le prix spécial "Tablao Flamenco El Arenal".

Fin 2021 Lucas est remarqué par le jury Espagnol, où il sera finaliste de l'émission Tierra de Talento et il passe dans le journal télévisé de TF1.

Aujoud'hui Lucas ne cesse de se produire en France et à l'étranger tel qu'en Allemagne, Espagne, Belgique...